Baddie Winkle, l’icône octogénaire la plus déjantée du globe

par | 9 Oct 2015 | Bref !, Mais que fait la police ? | 0 commentaires

EveryBaddie Winkle

Internet a une nouvelle icône octogénaire : Baddie Winkle.  Et elle est encore plus déjantée que Lucienne Moreau, la grand-mère rock du « Petit Journal » de Canal +.

Originaire du Kentucky et âgée de 87 ans (since 1928), Baddie Winkle apparaît pour la première fois sur les réseaux sociaux grâce à une courte vidéo Vine qui l’a révélé aux internautes fin mars 2014. Filmée par sa petite-fille, Baddie est à table, un joint à la main, et lâche une phrase que les consommateurs de cannabis anglo-saxons connaîtraient bien : « 420 blaze it ».

T-shirts de hipsters, poses langoureuses, joint à la main ou encore tenues déjantées, Baddie Winkle aime la provocation et s’en amuse. Et ça paie ! La mamie la plus hype du web est désormais suivie par 1,7 million de followers sur Instagram et près de 330 000 personnes sur Facebook. Elle vend d’ailleurs ses t-shirts sur Internet et pose pour de célèbres marques américaines.