Les bonnes raisons d’être bordélique

Oui, il existe de bonnes raisons d’être bordélique, la première les bordéliques ont tout compris, les scientifiques l’ont même prouvé : « le bordélique » est plus créatif et a une forte conscience productive. Voilà de quoi sortir de l’ombre et clamer haut et fort votre côté bordélique, et ça ne s’arrête pas là, il y a en pleins d’autres côtés sympas à être bordélique.

On se fait des surprises

C’est que du bonheur de redécouvrir une fringue oubliée depuis plusieurs mois dans le fond d’un placard, ou mieux un petit billet oublié dans la poche de notre veste qui traîne sur cette chaise depuis, euh… longtemps.

On ne perd pas de temps à ranger

Du coup, on a plein de temps pour faire des trucs sympas, comme aller au cinéma ou aller boire l’apéro, plutôt que de passer un temps de dingue à ranger.

Vignette BD le chat sur le bordel

On a tout sous la main

Le dernier courrier reçu, le dossier à renvoyer, vos clefs… tout est là sur la table à l’entrée. Pas besoin de se creuser la tête pour savoir où cela a été rangé.

On ne jette rien par erreur

Rien de pire que d’aller fouiller dans la poubelle, car vous avez jeter un truc super important. Et bien nous, les bordéliques n’avons pas ce souci là, puisque nous gardons à peu près tout.

On a su rester jeune

Oui, notre chambre ressemble à une chambre d’ado, si ça, ce n’est pas un signe de jeunesse !

Ado au téléphone dans sa chambre en bordel
Young Woman Sits on a Chair in a Messy Bedroom Using a Mobile Phone

On a toujours une bonne excuse pour échapper à un truc chiant

« Désolé, mais là, je ne peux pas, faut que je range un peu quand même, tu comprends, hein ! » Voilà une bonne excuse pour éviter (rayer les mentions inutiles) un repas de famille avec la tante Yvonne, un jogging, une séance d’aquabaking …

Et toi, alors ? Bordélique ou pas avec toutes ces bonnes raisons ?

Tu reprendras bien un petit article ?
Pour la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *