Celui qui pique tes frites

par | 1 Juil 2015 | Carton rouge ! | 0 commentaires

Il n’y a rien de plus énervant que le voleur de frites. Celui qui, assis en face de toi, commande juste une petite salade parce qu’il n’a pas très faim, mais tape allègrement dans TON assiette.

Il y a plusieurs cas et plusieurs voleurs de frites. Étudions de plus près tout cela et voyons si certains sont pires que d’autres et surtout, si certains sont excusables.

Ton meilleur pote

On ne va pas se mentir, tu es le premier à l’avoir fait. Plaide coupable. Et laisse lui voler quelques-unes de tes french fries. Mais pas plus de cinq ! Les bons comptes font les bons amis.

affiche burger king pub doigt d'honneur en frites

Affiche pub de Burger King

Ton mec ou ta copine

Malgré les chaussettes éparpillées un peu partout chez lui et malgré le temps fou qu’elle passe dans la salle de bain, vous l’aimez. Et quelle plus belle preuve d’amour que de lui laisser picorer dans votre assiette.

Attention toutefois, si vous êtes au début de votre relation, ne lâche rien ! Si tu acceptes trop facilement, tu vas finir sans frites et avec sa salade aux graines de pavot. Et ça… tu ne te le pardonnerais pas !

Ta mère

Neuf mois de privation, de montée d’hormones et d’envie de fraises. Entre 18 et 25 ans d’économie pour subvenir à tes besoins (sauf si tu t’appelles Tanguy bien sûr). Près de 500 pots de Nutella achetés pour alimenter ton plaisir. Des efforts considérables pour te cacher l’inexistence du Père Noël et de la petite souris. Mais surtout, toute une vie à s’inquiéter pour toi.  Ça ne mériterait pas toute ton assiette de frites ça ?!

Ton petit frère/ soeur

Tout dépend de votre relation. Si il/elle vous a balancé à chaque bêtises effectués, ou pire, a osé vous faire porter le chapeau pour des fautes non commises (pour une fois) tout au long de votre jeunesse, alors non !  Si tu touches à une de mes frites, je te la fous dans la narine !

En revanche, si vous êtes copains comme cochons, aussi proches que le majeur et l’index, alors là oui ! Mais pas plus de 10 frites ! C’est toujours cinq de plus que pour le meilleur ami. Pardon, mais c’est ça la famille !

Ton gamin

Petit, tu laisseras faire, puisque lui ne prend jamais de salade au resto. Il n’engloutira pas ton assiette entièrement. Il vérifie juste si c’est aussi bon dans ton assiette que dans la sienne. Et pour finir, c’est toi qui te retrouves dans la position du voleur pour l’aider à finir ses frites.

Attention cela ne vaut pas pour un ado affamé qui finira son assiette, la tienne et celle de son père. Conseil si tu veux manger 3 frites, commande une assiette de plus.

Ton ou ta collègue

Alors là aucune excuse n’est permise. Tu dois poser les limites tout de suite, prêter ton agrafeuse peut passer, mais pas la main de ton/ta collègue dans ton assiette.

Comme certain le dise si bien :  » tu n’es pas au boulot pour te faire des potes. Alors garde ta main loin de mes frites. »

Tu reprendras bien un petit article ?

Pour la route !