Je fais grève, OUI mais juste quand il fait beau

par | 18 Juin 2015 | Mais que fait la police ? | 0 commentaires

Nous voilà à la grande époque des préavis de grève. Non ne t’inquiètes pas la Team VDFD ne se met pas en grève. Mais publie aujourd’hui un article d’actualité et non sponsorisé par les syndicats (si vous en doutiez).

Quand certains font grève, les autres trinquent et subissent en fermant leur gueule.

La Team VDFD se devait donc de l’ouvrir et de comprendre pourquoi ?

Dès que le soleil refait son apparition les mouvements de grève s’enchaînent.

A croire que les syndicats se réveillent après une hibernation.

Depuis le retour du printemps, nous avons eu droit dans la région et en France :

  • Aux TCL
  • Aux profs
  • Aux personnels de mairie travaillant dans les écoles
  • À la SNCF (pour changer)
  • À la RATP (300 régulateurs du réseau de bus ont fait grève hier)
  • Et quelques autres entreprises …

Et ça continue de plus belle, les mouvements s’accélèrent.

Alors pourquoi un tel engouement pour la grève au mois de juin.

On a dû se creuser la tête (en fait non, mais bon, on doit faire genre on réfléchit un peu quand même pour écrire un article) pour trouver des raisons à cet engouement.

La 1re raison selon nous est la carte météo, parce que les manifs au soleil, c’est mieux que sous la pluie ou dans le froid.

La 2e raison : difficile de faire grève un jour férié. Ce n’est pas de leur faute si en mai il n’y a pas eu assez de jours travaillés et trop de longs week-ends.

La 3e raison : c’est la durée de la semaine de travail. Oui après un mois de mai très cool, travailler  5 jours, c’est long. Il faut pouvoir couper un peu.

La 4e raison : parce que les vacances sont encore loin et qu’une augmentation juste avant, c’est plutôt pas mal.

La 5e raison : parce qu’ils ont des revendications. Mais malheureusement, nous ne pouvons pas vraiment vérifier puisqu’ils gardent pour eux les motifs de grève. Revendications toujours très floues.

Vous avez d’autres raisons pour expliquer ces mouvements récurrents du mois de juin, les commentaires sont faits pour vous.